ZOOM H2

Face au déferlement des enregistreurs numériques (Handy Recorder), l’enjeu de nos jours consiste à trouver un bon compromis entre le prix du matériel et sa qualité. Après avoir consulté un bon nombre de fiches techniques, mon choix s’est fixé sur le ZOOM H2 (http://www.zoom.co.jp/english/products/h2/) dont je détaillerai le diagnostic de ma propre utilisation.

1- Un MD numérique pratique et moins cher

Pendant quelques années, le MD (mini disc) présentait la référence d’un enregistrement audio d’une qualité respectable. Cependant, l’obligation d’acheter les accessoires nécessaires (les disquettes de 1Go et le microphone) s’avérait aussi bien fastidieuse que coûteuse. De ce point de vue, le ZOOM H2 résout bien le problème. Doté de 4 microphones à condensateur intégrés et d’un support de carte mémoire SD, l’enregistreur assure parfaitement son autonomie. Le prix est nettement moins cher qu’un MD. À ce jour, il est proposé à 199 Euros.

1.1 Les microphones à condensateur

La disposition des microphones du ZOOM H2 leur permettent de fonctionner selon quatre modes différents :

1. Une première orientation d’un angle de 90° qui fait fonctionner les deux microphone du devant (utile pour une prise d’un seul instrument ou d’une seule voix)

2. Une deuxième orientation d’un angle de 120° qui fait fonctionner les deux microphones de l’arrière (utile pour le prise d’un groupe de musiciens ou de chanteurs)

3. Une troisième orientation qui fait fonctionner les quatre microphones deux par deux (idéal pour une conversation ou une interview)

4. Une quatrième orientation qui fait fonctionner les quatre microphones en même temps (idéal pour les enregistrements d’ambiance). L’atout de cette dernière orientation se présente dans la génération de deux pistes séparées (rassemblées ultérieurement par un logiciel multi-piste) reflétant l’aspect tridimensionnel de l’enregistrement. Ceci est très utile pour rendre compte de la disposition des musiciens par exemple.

1.2 Le support de la carte SD Ram

Les cartes HCSD (High Capacity Secure Digital), avec 4 Go d’espace de stockage, permettent un enregistrement de 4 heures en qualité CD (44,1 kHz / 16 bit). Le ZOOM H2 fournit toute une palette fréquentielle allant du (mp3 / 64 kbps) jusqu’à (96 kHz / 24 bit). J’ai testé la qualité mp3 standard ; soit 128 kbps, dans l’enregistrement de certaines conférences. Je ne me souviens pas avoir rempli ma carte SD.

2 Avantages et inconvénients

2.1. Avantages :

2.1.1. Une qualité d’enregistrement satisfaisante

J’ai testé le ZOOM H2 dans l’enregistrement de conférences, de répétitions et de concerts. Le résultat est très satisfaisant autant pour les formats wav que mp3. En plus de la fonction de réglage du volume de l’enregistrement, il existe une deuxième fonction pour le normaliser, une fois effectué, depuis l’appareil directement. Une fonction utile pour apprécier le résultat avant de le transférer sur ordinateur.

2.1.2 Transfert très simple des fichiers

Le branchement de l’appareil sur un ordinateur ne pose aucun problème. Je n’ai eu besoin d’aucun driver ou quoi que ce soit. Mon MacBook l’a reconnu tout de suite sans même brancher l’alimentation. Juste un menu textuel apparaît sur l’écran du ZOOM H2 vous demandant si le branchement est destiné à l’exploration de votre carte SD ou non.

2.1.3. Utilisation facile et intuitive

Je n’ai pas eu de problème d’utilisation de cet appareil. La prise en main est très facile. La navigation dans le menu est claire et intuitive. Au premier appui du bouton d’enregistrement, on visualise sur l’écran tous les réglages effectués. On peut même les éditer avant de commencer la sauvegarde avec un deuxième appui.

2.1.4. Alimentation et accessoires fournis

Le ZOOM H2 fonctionne avec deux piles alcalines standards (4 heures d’autonomie en utilisation continue). Il fonctionne également avec un transformateur de secteur fourni parmi les différents accessoires. Ceux-ci se composent d’un minuscule trépied ; d’un support qui se tient à la main, semblable à celui d’un microphone standard ; d’un bonnet protégeant des souffles du vent et de deux écouteurs.

2.2 Inconvénients

2.2.1 Petite durée d’autonomie avec les piles.

Les quatre heures d’autonomie ne sont pas suffisantes surtout si on se trouve dans des milieux privés d’alimentation électrique.

2.2.2 Design

Malgré sa légèreté et son utilisation pratiques, le « look » de cet enregistreur n’accroche pas trop le coeur. Certains peuvent le trouver tout à fait beau. En tout cas, pour moi, le design des appareils numériques de ce genre passe en deuxième position.

2.2.3. Pas de branchement XLR

Contrairement au ZOOM H4, le ZOOM H2 n’est pas doté de sortie XLR pour brancher des microphones externes de très hautes qualités ; ce qui pourrait être utile pour certains qui souhaitent plus de fiabilité au niveau de la prise de son et de la qualité des enregistrements.

Conclusion

Mon avis concernant cet appareil est très positif. Il pourra servir dans de nombreuses situations. Son prix est vraiment très attractif. Il peut devenir un outil incontournable d’enregistrement pour les étudiants en Ethnomusicologie et pour les musiciens souhaitant enregistrer leurs répétitions ou leurs concerts.


Hamdi Makhlouf

Doctorant en Musique et Musicologie à Paris 4 Sorbonne www.hamdi-makhlouf.com