Stage musique du Zimbabwe: mbira nyunga nyunga (kalimba)

HomearchivesStage musique du Zimbabwe: mbira nyunga nyunga (kalimba)
Post Image

Stage musique du Zimbabwe

mbira nyunga nyunga (kalimba)

hosho – chants – danses

pour tous niveaux

vendredi 11 novembre 2011

10h30 – 12h30 et 13h30 – 15h30


hope1

avec l’artiste zimbabwéenne :

HOPE MASIKE

www.hopemasike.com

En résidence artistique en Norvège depuis janvier 2011, Hope Masike, musicienne et chanteuse d’exception, enseigne la mbira, le chant, les percussions et la danse.

A l’âge d’or

26 rue du Docteur Magnan – Paris 13ème

Participation stage : 45 €/35 € (25 €/20 € demi-journée) – Réservation obligatoire

Tarif réduit pour demandeurs d’emploi, étudiants et adhérents ethnomusiKa

Possibilité déjeuner à l’âge d’or (formule 12,5 euros)

Prêt / vente d’instruments sur place

Renseignement / réservation : 01 43 91 34 95 – 06 16 51 86 73 vincent.hickman@lezardsnoirs.org www.lezardsnoirs.org

En partenariat avec ethnomusika : www.ethnomusika.org et l’âge d’or : www.lagedorparis.com

La musique de la mbira et la kalimba

Tradition séculaire, la musique de la mbira comprend le jeu de la mbira, des accompagnements rythmiques sur des « hochets », des chants et des danses. Tous ces aspects sont abordés dans les ateliers.

Apprendre la mbira du Zimbabwe, c’est découvrir un nouvel instrument méconnu mais également appréhender tout un univers de croyances et de rites liés à la spiritualité des Shona du Zimbabwe.

Les instruments

De la famille des lamellophones, les mbira sont constituées de lamelles métalliques, fixées sur une table de jeu en bois. hope2Les mbira dzavadzimu, (littéralement ‘mbira des ancêtres’) sont placées dans des calebasses pour en accroître la résonance et jouées en ensemble, accompagnées par des hochets et du chant. L’assistance danse et chante, parfois des nuits entières, et certains entrent en possession, guidés par les esprits des ancêtres.

hope3La kalimba à 15 lames appelée aussi mbira nyungwe-nyungwe, mbira nyunga-nyunga ou kwanongoma mbira est originaire des régions situées le long du fleuve Zambèze. Elle a été introduite à partir des années 1960 dans les milieux urbains. Depuis, des répertoires variés traditionnels et modernes ont été adaptés dessus. Elle offre une facilité de jeu et des possibilités très grandes.

HOPE MASIKE

Hope Masike s’est formée au Collège de Musique de Harare où elle a appris la musique traditionnelle de son pays. Elle est aujourd’hui pleinement investie dans une carrière de musicienne internationale. Elle s’est déjà produite en Afrique, en Europe et aux Etats Unis. Actuellement, et jusque la fin de l’année 2011, elle est en résidence artistique en Norvège dans la ville Friedrikstad. Pour la première fois, elle a réalisé une tournée en France en juin et juillet 2011, au cours de laquelle elle s’est produite dans différents festivals et a animé un stage organisé par l’association Lézards Noirs à Gaillac. Fort de ce succès, nous réinvitons Hope Masike et offrons la chance aux néophytes, amateurs et passionnés de musique du Zimbabwe d’apprendre auprès d’elle. Rappelons que la venue d’artistes zimbabwéens en France reste rare… et précieux ! hope4

BIENVENUE !