Brunch ethnomusiKa du 8 novembre 2015: Le rituel d’achoura en Iran, une passion chantée avec Sara Kalantari

HomearchivesBrunch ethnomusiKa du 8 novembre 2015: Le rituel d’achoura en Iran, une passion chantée avec Sara Kalantari
Post Image

Photos: Baptiste Jésu (page facebook, site web personnel)

Le rituel d’Achoura en Iran, une passion chantée, avec Sara Kalantari, doctorante à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Chaque année, en Iran, de nombreux groupes d’hommes et de femmes célèbrent le martyr du troisième imam chiite, Hossein, pendant les dix premiers jours du mois de Moharrem, premier mois du calendrier musulman. Cette célébration, nommée ” ‘Achoura”, est constituée d’un certain nombre de rituelsoù la musique et le mouvement sont largement présents. Depuis les années 90, en milieu urbain notamment, le matériau musical de ‘Achoura a considérablement évolué, alors qu’un répertoire précis de musique religieuse était jusque là prescrit. La conférence de Sara Kalantari s’appuiera sur le travail ethnographique qu’elle a effectué en 2013 à Téhéran et Karaj et se concentrera sur deux principales formes du rituel : les processions (dasteh-gardânī, دسته گردانی) et les réunions religieuses prenant place dans des espaces fermés (majles-e azâ, مجلس عزا), où elle décrira comment des paramètres d’autres genres musicaux comme la musique pop et le rock, considérés comme interdits dans d’autres circonstances, ont pu s’intégrer et trouver un cadre légitime en changeant de statut grâce au contexte du rituel.

*
Entrée libre – Brunch 10€
Accueil et service du brunch à partir de 11h
Intervention à partir de 12h