Brunch ethnomusiKa du 13 mars 2016: L’animal, le végétal et le divin: la musique de dotâr en Iran avec Farrokh Vahabzadeh

HomearchivesBrunch ethnomusiKa du 13 mars 2016: L’animal, le végétal et le divin: la musique de dotâr en Iran avec Farrokh Vahabzadeh
Post Image

D’une manière générale, les références aux mondes animal et végétal apparaissent souvent dans la musique du Khorâssân en Iran. Cependant ces rapports à la nature ne se limitent pas à un champ particulier et peuvent concerner un vaste domaine de représentations. Ces rapports peuvent être au niveau rythmique, mélodique, organologique (comme c’est le cas du dotâr, luth à manche long) mais aussi au niveau symbolique et spirituel. Nous constatons que la nature environnante, le monde animal et végétal, forment un cadre général dans lequel se développent différents champs du domaine musical. En effet, ces rapports sont ancrés dans un contexte plus large qui est la perception et le discours d’une culture sur le monde.

Farrokh Vahabzadeh est la chaire de recherche junior GeAcMus (Geste-Acoustique-Musique), Sorbonne Universités. Il est également maître de conférences invité au Musée de l’Homme, MNHN. Ses recherches portent notamment sur les traditions musicales iranienne et centrasiatique. Il s’intéresse à la musique non seulement dans son acception stricto sensu, mais aussi au niveau de l’étude des instruments, de la gestuelle, du symbolisme, de la performance ainsi que des multiples aspects anthropologiques. Il a obtenu son doctorat en 2010 à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris. Depuis 2011 jusqu’à 2015, l’année où il a commencé ses fonctions en MHNH, il a fait ses recherches post-doctorales à la faculté de musique de l’Université de Montréal. Il a publié des ses travaux dans les multiples journaux et publications scientifiques.

*
Péniche Anako – face au 61 Quai de Seine – Paris 19e
Entrée libre – Brunch 10€
Accueil et service du brunch à partir de 11h
Intervention à partir de 12h

Written by

Responsable communication d'ethnomusiKa