K-fé rencontre du 1er juin 2017: Denis-Constant Martin

HomeévénementsK-fé rencontre du 1er juin 2017: Denis-Constant Martin
Post Image

K-fé rencontre avec Denis-Constant Martin
ethnomusiKa invite un professionnel du milieu des musiques et danses du monde à nous dévoiler son parcours et son métier autour d’un café

DENIS-CONSTANT MARTIN, docteur ès-Lettres, aujourd’hui à la retraite, a été chercheur à la Fondation nationale des sciences politiques de 1968 à 2015 (CERI, Centre de recherches internationales, Sciences-Po Paris, puis, LAM, Les Afriques dans le monde, Sciences Po Bordeaux).

À partir de travaux de terrain en Afrique orientale et australe ainsi que dans les Caraïbes du Commonwealth, il s’est attaché à explorer les rapports entre culture et politique dans une perspective comparatiste, ce qui l’a conduit à s’intéresser, notamment, aux problèmes de construction et d’expression des identités en politique ainsi qu’aux relations entre fêtes, musiques populaires et représentations politiques. Dans le cadre de ce travail, il a contribué à la réflexion théorique et méthodologique sur la sociologie des musiques populaires. Il est membre de la Société française d’ethnomusicologie.

Dans le domaine de la sociologie musicale, Denis-Constant Martin a publié, outre de nombreux articles (notamment dans les Cahiers d’ethnomusicologie et L’Homme), les ouvrages suivants :
Aux sources du reggae, musique, société et politique en Jamaïque, Marseille, Parenthèse, 1982 ;
L’Amérique de Mingus, musique et politique: les “Fables of Faubus” de Charles Mingus, Paris, P.O.L., 1991 (avec Didier Levallet) ;
Le gospel afro-américain, des spirituals au gospel-rap, Arles, Actes Sud/La Cité de la musique, 1998 ;
Coon Carnival, New Year in Cape Town, Past and Present, Cape Town, David Philip, 1999 ;
La France du jazz, musique, modernité et identité dans la première moitié du XXe siècle, Marseille, Parenthèses, 2002 (avec Olivier Roueff) ;
Quand le rap sort de sa bulle, sociologie politique d’un succès populaire, Paris, Mélanie Seteun / IRMA, 2010 (avec Laura Brunon, Mariano Fernandez, Soizic Forgeon, Frédéric Hervé, Pélagie Mirand et Zulma Ramirez) ;
Sounding the Cape, Music, Identity and Politics in South Africa, Sommerset West, African Minds, 2013.

Dans le cours de 2017 doit paraître :
Cape Town Harmonies, Memory, Humour and Resilience, Sommerset West, African Minds (avec Armelle Gaulier)

***

Jeudi 1er juin 2017 – 18h > 19h30
À La Caféothèque
52 Rue de l’Hôtel de ville, 75004 Paris

– Entrée libre dans la limite des places disponibles – Consommation obligatoire –