Rencontre ethnomusicologique du 28 septembre 2019 : Peut-on danser et chanter les institutions ? Politique, âge et musique chez les Samburu du Kenya, avec Giordano Marmone

HomeévénementsRencontre ethnomusicologique du 28 septembre 2019 : Peut-on danser et chanter les institutions ? Politique, âge et musique chez les Samburu du Kenya, avec Giordano Marmone
Post Image

Peut-on danser et chanter les institutions ? Politique, âge et musique chez les Samburu du Kenya, avec Giordano Marmone

Depuis la fin du XIXe siècle, les populations pastorales d’Afrique de l’Est ont fait l’objet d’un nombre remarquable de récits d’explorateurs, descriptions de missionnaires, rapports d’administrateurs coloniaux et surtout, au cours des cinq dernières décennies, de publications scientifiques de chercheurs en provenance du monde entier. On pense désormais tout savoir à propos de ces communautés. Et pourtant un élément d’importance majeure au sein de leurs pratiques coutumières demeure largement inconnu, à savoir leurs répertoires musico-chorégraphiques et le rôle qu’ils jouent dans la fabrique de leur système social. A travers l’exemple des Samburu du Kenya septentrional nous allons explorer ce patrimoine peu étudié et, en particulier, son lien avec le dispositif de construction des groupes d’âge masculins qui caractérisent l’organisation socio-politique de ces peuples. A partir d’une discussion générale sur les caractéristiques formelles des musiques et des danses samburu, nous analyserons la place occupée par le chant et le mouvement chorégraphique dans les grandes cérémonies de maturation des hommes, célébrées tous les quinze ans environ. Nous observerons comment, chez les Samburu, l’activité musicale peut devenir, dans certains cas, un moyen pour mettre en présence et façonner les institutions.

***

Samedi 28 septembre 2019 – 16h > 17h30
Médiathèque Jacques Baumel
15-21 Boulevard du Maréchal Foch
92500 Rueil-Malmaison


Entrée libre

Written by

Responsable communication d'ethnomusiKa